Version françaiseEnglish version
 
Copyright : Charlotte Schousboe

On en parle...

Il en parle...
Newsletter : votre E-Mail

On en parle dans la presse...

Stéphane Bern, par qui roulent les vieilles pierres 06/01/2016

NICOLAS LO CALZO POUR "LE MONDE"
Bruno Racine, le président de la Bibliothèque nationale de France, n’en revient pas : il a suffi que Stéphane Bern mentionne à la télévision la souscription que la BNF a lancée pour l’acquisition du Bréviaire royal de Saint-Louis de Poissy, manuscrit de 700 ans, pour que, dans la minute, les donations en ligne se mettent à tomber comme à Gravelotte.
Idem pour Philippe Bélaval, le président du Centre des monuments nationaux : depuis qu’en septembre 2014 le monastère royal de Brou, dans l’Ain, a été lauréat de la première de l’émission de Stéphane Bern sur France 2 « Le Monument préféré des Français », les visites ont augmenté de 50 % sur l’ensemble de l’année, un plus à gagner d’un quart de million d’euros.

Lire l'intégralité de l'article

Source : Le Monde

«On n'a que des clichés sur le Luxembourg» 09/03/2015

Invité par François Hollande à l'accompagner pour son voyage au Luxembourg ce vendredi, l'animateur franco-luxembourgeois défend son pays «de cœur» à la radio française «RTL».


Luxembourg : "On a tort de mépriser nos voisins... par rtl-fr

Invité par Yves Calvi sur RTL ce vendredi matin, l'animateur et chroniqueur franco-luxembourgeois, Stéphane Bern, a défendu le Luxembourg et a critiqué ceux qui «méprisent» le voisin de la France. Ce vendredi, il se déplacera avec le président François Hollande. «J'ai demandé à participer au voyage, ensuite le Grand-Duc et la Grande-Duchesse m'ont gentiment invité au dîner», confie l'animateur. Lire l'intégralité de l'article

Source : L'Esssentiel

Jumeaux de Monaco: Stéphane Bern raconte ce "bonheur collectif" 08/01/2015

Alors qu'il a été honoré du titre de chevalier de l'Ordre de l'Empire britannique, l'année finit bien pour celui qu'un récent sondage vient de proclamer présentateur préféré des Français... Son Altesse sérénissime Stéphane Bern!

A 16 ans, vous étiez hôte d’accueil au Château de Versailles. Et aujourd’hui, vous assistez aux mariages princiers! Votre passion précoce a porté ses fruits…

Oui! C’était un job d’étudiant pour payer mes vacances et j’avais beaucoup de plaisir à le faire. Cette passion des têtes couronnées remonte au-delà. C’est venu par le Luxembourg, car je suis franco-luxembourgeois. Mon grand-père a entretenu cette flamme. Tous les enfants ont un royaume enchanté de l’enfance. Chez moi, il était authentique: c’était le Luxembourg! J’ai associé, dans mon esprit, le Luxembourg à une sorte de paradis: je trouvais que tout était bien, y compris la forme de gouvernement.

A 22 ans, vous étiez déjà rédacteur en chef du magazine "Dynastie", puis vous avez rejoint "Jours de France". Tout cela grâce à votre connaissance des têtes couronnées?
Lire l'intégralité de l'interview

Source : Bluewin
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19  …32  >