Version françaiseEnglish version
 
Copyright : Charlotte Schousboe

On en parle...

Il en parle...
Newsletter : votre E-Mail

Stéphane Bern en tournage à Aigues-Mortes pour Secrets d'Histoire 13/04/2014

Le célèbre présentateur a enregistré une grande partie de son émission Secrets d'Histoire sur Saint-Louis diffusé cet été sur France 2.

Le célèbre animateur de télévision s’est rendu jeudi 10 et vendredi 11 avril dans la ville des remparts à Aigues-Mortes pour le tournage d’un épisode de son émission historique Secrets d’Histoire sur France 2. À l’occasion du huit centième anniversaire de Louis IX, sa présence revêtait des accents majestueux.

L’occasion pour ses admirateurs de rencontrer un "être adorable, simple et très accessible, encore mieux qu’à la télé", confiaient deux Aigues-mortaises, spectatrices inopinées du tournage.

"Les villes d’histoires ont un patrimoine qui porte vers l’avenir"

Stéphane Bern Sur la place Saint-Louis, une équipe de télévision est à l’œuvre. Petit à petit, les badauds se pressent. "Silence, action !", clame le réalisateur David Jankowski. La silhouette de Stéphane Bern se détache au pied de la statue de Saint-Louis.

Conteur

De son timbre de voix reconnaissable, le journaliste se met dans la peau du conteur "C’est très émouvant de voir le roi âgé, malade, venir se recueillir une dernière fois dans la petite église des Sablons", répétera-t-il aussi souvent qu’il le faudra pour que la prise de vue colle à celle du son et au cadrage. Le public découvre médusé l’envers du décor et approche l’un de ses animateurs préférés qui, entre deux prises, pose gentiment pour les photos.

Bern était venu, enfant, à Aigues-Mortes

Stéphane Bern connaissait Aigues-Mortes pour y être venu enfant. "J’apprécie son charme incroyable. Les villes d’histoires ont un patrimoine qui porte vers l’avenir. On y ressent beaucoup de sérénité. L’Histoire et la culture sont un excellent vecteur économique et j’invite tout le monde à venir à Aigues-Mortes", confie Stéphane Bern visiblement content d’être là.

Dans l’église, alors qu’il vient de procéder à la séquence consacrée au reliquaire de saint Louis, il ajoute : "c’est un roi qui mérite l’attachement qu’on lui porte. Il était soucieux de la population. Il a apporté quelque chose de nouveau sur sa manière de gouverner."

Programmation cet été

L’animateur était ensuite reçu par le maire Pierre Mauméjean et les élus pour un petit-déjeuner convivial en toute simplicité. La retransmission du sujet sera programmée cet été. Stéphane Bern se prête volontiers aux photos de ses admiratrices.

Source : www.midilibre.fr

Stéphane Bern nous parle de la 3ème édition de “La Maison préférée des Français” le 4 mars sur France 2 26/02/2014

Mardi 4 mars à 20:45, Stéphane Bern présentera sur France 2 la Troisième édition de “La Maison préférée des Français”. Précisions de cet amoureux et défenseur du patrimoine français.

Quels sont les critères retenus pour qu’une maison soit sélectionnée dans La Maison préférée des Français ?
Son caractère régional, son cadre, la manière dont elle s’inscrit dans son environnement. On attend d’une maison du Sud-Ouest qu’elle ne ressemble pas à une maison alsacienne par exemple. L’engagement des propriétaires compte aussi. A savoir, la manière dont ils se sont investis pour rénover un habitat traditionnel et l’agencer avec goût. Chemin faisant, l’idée dans cette émission est aussi de leur rendre hommage et de donner des astuces déco.

Les critères ont-ils évolué depuis la première édition ?
Les critères évoluent d’une année sur l’autre. L’an dernier, l’ancrage régional avait été privilégié. Il est conservé cette année, en favorisant cette fois des maisons pour lesquelles les propriétaires ont fait preuve d’imagination et d’audace dans la restauration et l’aménagement, et qui peuvent nous livrer des astuces et des conseils de décoration.
On est au plus près des préoccupations des Français. Face à un monde quelque peu violent, on sent un retour, une forme de repli sur des valeurs, la famille, son habitat, sa maison. On fait les choses par soi-même parce que les gens ont appris à se débrouiller, qu’ils ont envie que ça leur ressemble et que les travaux coûtent cher.

Depuis que l’émission existe, des propriétaires vous ont-ils directement contacté ? Lire l'intégralité de l'interview

Source : www.coulisses-tv.fr

Stéphane Bern : « Je fournis à la demande ! » 26/02/2014

Stéphane Bern : "Moi je n'ai aucun snobisme" 11/02/2014

Cliquer sur l'image pour lire l'article

Source : Nice Matin
<  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19  …32  >